Opération Cerf Volant


Que faire au bord de la mer quand il ne fait pas très beau (mais sans pluie), avec beaucoup de vent et un enfant de 4 ans?

Et si nous fabriquions un cerf volant?

Ben voilà une bonne idée…

Totalement improvisé, nous voilà lancé, avec les moyens du bord.

operation-cerf-volant-materiel

Fournitures

  • 2 baguettes de bambou
  • 1 sac poubelle
  • de la ficelle de cuisine
  • du scotch

Matériel

  • un couteau, type Opinel
  • un sécateur (pour couper le bambou, le couteau aurait pu faire l’affaire)
  • une paire de ciseau

Les étapes

operation-cerf-volant-1

Couper les bambous, entailler un peu l’intersection pour mieux les accrocher l’un à l’autre. Les fixer en croix avec de la ficelle.

operation-cerf-volant-2

Entailler un peu le bout de chaque bambou, et y passer une ficelle qui fera le tour.

Poser le tout sur le sac poubelle. Couper en laissant 1 ou 2cm de marge. Replier et scotcher.

La seconde équipe (enfant de 4 ans et Mamie) pourra s’occuper de la traine. Quelques chutes du sac poubelle, et l’attache dudit sac (verte). Si possible, ne pas couper l’attache en morceau, sinon il faut rajouter une autre ficelle.

operation-cerf-volant-3

Mettre un bout de ficelle sur le bambou le plus long. Y attacher un long fil, que l’on enroulera autour d’un autre petit bout de bambou.

operation-cerf-volant-4

Et zou, direction la plage!

Même si c’est l’heure du repas, hein.

Conseils

  • Ne pas confier trop tôt le fil au gamin de 4 ans. Sinon il aura tendance à lâcher le fil au mauvais moment, et le tout va s’entortiller.
  • Garder patience si vous essayer de dé-entortiller un fil pris dans la traine et sur lui même, le tout en plein vent.
  • Éviter de confier à la grand mère l’appareil photo pour mémoriser l’évènement, sauf de l’avoir (au préalable) formé à l’utilisation de l’appareil photo. Sinon vous n’aurez que 2 clichés au lieu des pleins qu’elle avait dit avoir pris…
  • Toujours aller à la plage avec un couteau, un bout de fil, du scotch de rechange.
  • Se moquer gaiement des autres, avec leurs superbes cerfs volants du commerce qui volent sans problème… Mais c’est tellement triste…
  • Ultime conseil, à lire avant les autres: chercher des plans sur le Net avant de le fabriquer, pas après.

operation-cerf-volant-5

Bon, disons le, le vol a été un quasi-fiasco.

Enfin…

Un fiasco total…

Du fait de l’entortillement (merci mon fils…), mais également car la zone de portance était trop petite. Un peu un problème de proportion. Le schéma ci dessous, je l’ai trouvé après…

cerf-volant-plans

C’était surtout amusant à fabriquer.

Et on a bien rigolé sur la plage (après, surtout)…

A lire ailleurs

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2019...