Nouveau loisir: créer des jeux…


Après avoir eu Flo au téléphone, je me suis dit qu’il serait bien que je donne quelques news pour mes fans.

En ai-je encore depuis le temps ?

Je n’en doute pas 🙂

Bref.

Depuis quelques mois, mon temps disponible (rare) et consacré aux loisirs créatifs (très rare) se réparti entre plusieurs activités.

Dessin

Négligée depuis quelques temps, mais ça va reprendre je sens, le dessin, et particulièrement façon Zentangle.

Pour le loisir pur, mais également dans le cadre du loisir numéro trois – voir ci dessous…

C’est dommage, car un petit dessin ne prends pas beaucoup de temps. Et vaux mieux qu’un long discours.

Même si je ne suis pas sûr qu’un long discours soit adapté dans le cadre d’un loisir créatif.

Encore que, vu l’allure de ce billet de blog, j’ai l’impression de partir dans un long discours, sur les loisirs, ce qui est assez créatif.

Donc, bon.

Gravure

Après mon expérience de cet été, j’ai un peu investi dans un kit de gravure et quelques plaques. Cela ne coûte pas très cher.

Mais pour pouvoir graver un truc, il faut réunir des conditions toujours un peu difficiles:

  • du calme
  • ne pas avoir le p’tit dans les pattes (toujours dangereux d’avoir un enfant de 6ans et demi à proximité de gouges de gravure)
  • du temps

Moralité, j’ai gravé une petite plaque, sans avoir pris le temps de la tirer.

Cela viendra – je pense en graver quelques unes, et profiter de mon prochain passage chez Jean Jacques cet été pour faire des tirages avec sa presse.

Jeux vidéos mobiles

C’est la grande nouveauté, je me suis lancé dans la programmation de jeux pour téléphone mobile et tablette, iPhone / iPad.

Cela m’a pris en juillet: profitant de quelques soldes, je me suis offert une formation vidéo en ligne à cette fin (un vieux fantasme).

Petite citation:

N’achetez plus de jeux vidéos, créez en un !
Ne téléchargez plus la dernière appli à la mode, participez à sa conception !
Ne jouez pas seulement avec votre téléphone mais programmez-le !

Barack Obama
Décembre 2013

Je l’ai pris au pied de la lettre.

Et il est vrai que dire « je vais faire un jeu » prend un sens différent quand on le « fait » et quand on y joue.

Et donc:

Attraper des fromages

Après quelques essais pour apprendre, je me suis lancé dans le premier jeu entièrement finalisé de ma collection. Cheese Catchers.

Un concept simple: on lance une souris qui doit attraper du fromage. Mais derrière cela, une opération complète: programmation, dessin, bruitages, publication sur l’Apple Store. Enfin, le moyen de combiner loisirs et boulot.

Accessoirement, le petit participe: en tant qu’artiste (il a dessiné une des souris), mais surtout en tant que chef de projet.

Impitoyable.

Avec des grandes conversations le soir:

  • lui: papa, ce serait bien que l’on puisse avoir un coeur pour récupérer des vies
  • moi: ah oui, pas bête

Et le lendemain matin…

  • lui: alors papa, c’est prêt les coeurs ?
  • moi: euh… non…
  • lui: pourquoi ? Tu m’as dit que tu allais le faire?
  • moi: euh… désolé, j’ai dormi… mais je vais m’y mettre

Bref, un chef sans pitié.

Et puis un excellent chef, avec des coups de pression, à la sauce:

  • papa, tu termines ce jeu là avant d’en commencer un autre, hein?

Car oui, j’ai un peu tendance à vouloir en commencer plein et jamais les finir. Du coup, Cheese Catchers a été fini, publié etc.

Un projet encore en gestation

Le deuxième projet, qui est en phase de finalisation, et que j’ai bon espoir de publier d’ici peu, a été historiquement le suivant.

Avec une stratégie similaire: association père et fils.

Le père qui fait tout l’aspect informatique, et qui accessoirement dessine (au feutre et crayon de couleur) les personnages, décors et autres.

Le fils qui fait bosser son père (!) mais qui dessine les niveaux, entre autre pendant l’étude après ses devoirs (les animateurs du centre de loisir doivent se poser de nombreuses questions).

En plus, les niveaux qu’il invente sont super durs…

Et le fils qui teste le jeu aussi, parce que c’est quand même la finalité.

Pour celui-ci je n’en dirais pas plus.

Pour le moment

Handi Run

Autre jeu publié sur l’Apple Store depuis quelques jours, Handi Run. Travail personnel celui ci.

Le deuxième jeu étant de longue haleine (faire tous les niveaux prend beaucoup de temps), je me suis distrait en faisant un petit jeu simple, qui fait réfléchir.

Le but: aider un personnage à aller le plus loin possible, en évitant les obstacles qui jonchent sa route.

Sauf que le personnage est en fauteuil, et les obstacles de simples petites choses que l’on trouve sur les trottoirs… et qui sont de réels obstacles.

Je ne sais pas comment m’est venu cette idée…

A suivre!

Voilà pour ce petit point.

A suivre la sortie de ce jeu n°3, et peut être les versions Android.

En sans doute d’autres choses…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2017...