Arbre de vie


Dans cet article, je raconte ma vie, donne un tuto de création d’un pendentif magnifique (!), et je montre ce pendentif. Une première!

Première dans ce montage (pour moi), mais surtout première car les perles sont fabriquées en Fimo, cuites et montées, le tout dans la même journée!!!

Cette création, arbre de vie, est inspirée d’une oeuvre vue dans un Bead Style que j’avais trouvé sympa. Et en faisant du tri dans de vieux Making Jewellery, j’ai retrouvé un tuto (ces deux titres étant des revues anglaises). Heureuse coïncidence.

Je reprends ici même ce tuto, après de nombreuses adaptation. Dont le fait, bien sûr, de créer les perles sur mesure en Fimo. N’importe quelles perles peuvent faire l’affaire, à condition de les avoir en plusieurs tailles (plus c’est irrégulier, mieux c’est à mon avis)

Contexte de ma création

Ayant fait une petite fournée dans la matinée dont les fameuses perles, je me suis dit après le déjeuner, je me lance. Et donc, plutôt que de reporter à plus tard (ou jamais), faire le montage de suite.

Et là, les ennuis commencent…

  • Car, pour cela, il fallait percer les perles. Or, pour des raisons pratiques, il faut que je fasse ça dans la cuisine, idéalement dans l’évier.
  • Mais pour cela, il faut que l’évier soit dégagé, donc faire la vaisselle. Or, pour faire la vaisselle, il faut que le plan de travail à côté soit dégagé, pour la mettre à sécher.
  • Mais pour cela, il faut ranger la vaisselle propre. Or, pour y arriver, il faut accéder au placard de la salle à manger.
  • Mais pour cela, il faut déplacer le linge qui est sec. En l’espèce, une machine pleine de doudous et peluches. Or, tout ceci se range dans la chambre du bébé qui dort. Dont acte, je met le tout en vrac sur le canapé, on verra plus tard.

Et certain(e)s s’étonnent que je ne fasse pas plus souvent de montage… Bref…

Mini tuto pour mémoire

Histoire que je me souvienne comment j’ai fait, et pouvoir le refaire. Et histoire de partager avec vous aussi…

Fournitures et matériel

  • Une cannette de 15cl de Schweppes (diamètre 5cm environ), pour entourer le fil
  • Une cannette de 33cl de Coca, fraiche, pour boire (facultatif)
  • Du fil en cuivre argenté de 0.8 mm
  • Des perles en Fimo maison, diamètres variés
  • Pinces (coupante, ronde, plate), règle, lime
  • Un peu de temps (le temps d’une sieste de bébé, soit 1h30 environ)…

Instructions

Déplacer le linge, ranger la vaisselle propre, faire la vaisselle sale, percer les perles. Eviter de se blesser en faisant cette étape, sinon mettre un petit pansement. Ne pas oublier de laisser la grille au fond de l’évier pour éviter qu’une perle ne tombe dans le siphon (et se passer de devoir démonter le siphon). J’ai pensé juste avant de commencer à ce point de détail. Bien sûr, prendre le bon diamètre de foret, sinon jeter la perle dont le trou est trop gros. Un foret de 0.8 est idéal (soit le diamètre du fil, si, si)

Commencer par faire le cercle. Prendre le fil métallique, et faire 4 tours autour de la petite cannette. Laisser 3 tours tels quels, et avec le surplus, entourtiller pour faire une sorte d’attache qui accueillera un cordon. Provisoirement, histoire de maintenir le tout, entortiller le fil de l’autre côté avec une chute.

S’occuper des racines. Pour cela, prendre 4 fils de 18cm de long environ. Pour chaque brin, le plier en deux (sans marquer le pli), faire une spirale au milieu autour du cercle, puis autour l’un de l’autre (voir photo). Replacer de temps à autre le cercle autour de la cannette pour éviter de le déformer. Ne pas serrer trop fort, pour pouvoir les glisser légèrement si besoin. Bien entendu, retirer la chute de maintien provisoire dès qu’une racine est en place.

Faire le tronc, en entortillant les racines les unes aux autres, sur un centimètre (dimension variable). Il peut être rectiligne façon chêne vénérable, ou légèrement déformé, façon cep de vigne. Ou comme vous pouvez… Attention, passé cette étape, la cannette ne sert plus à rien et peut être bue. Ou rangée. Peu importe.

Prendre les branches une par une, et enfiler les perles qui symbolisent les fleurs, les fruits voire les feuilles (selon votre vision des choses), en alternant les dimensions. Selon l’inspiration, ce que vous avez en stock, la disposition les unes par rapport aux autres…

A l’extrémité de la branche, entortiller autour du cercle. Couper le surplus à la pince coupante, et passer un petit coup de lime si besoin.

Conclusions

Les photos du tuto ne sont pas terribles. Ayant eu la flemme de sortir l’appareil photo, j’ai testé avec l’iPhone. Pratique, certes, mais pas top quand même. Pour prendre le résultat final, j’ai quand même sorti l’appareil. Ceci dit, l’éclairage n’est pas idéal avec cet orage qui nous tombe sur le coin du nez.

Le cercle, composé de 3 fils, n’est pas top. Sur le tuto anglais (ainsi que les divers exemples trouvés deci delà), le cercle est en fait un fil plus épais de 1.5mm de diamètre. Et donc plus résistant.

Le tout est quand même sympa, relativement conforme dans la structure à mes modèles et à ce que je voulais obtenir.

Qu’en pensez-vous ?

5 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2019...