Remue méninges Lezart’Gil (1/2)


Hier, 2 mai, ma première participation à un remue méninge de l’association Lézart Gil, sur le thème des cannes géométriques.

Petit reportage sur l’ambiance, ne pouvant pas encore parler du contenu,  ni montrer aucune photo…

Commençons par le plus dur : réveil à 7h du matin un dimanche, et préparation des bagages. Car il faut apporter du matériel pour Fimoter et pour le buffet – je suis en charge du vin et d’une salade composée. Côté vin, j’ai opté pour un cubi de rouge, côté salade pour la fameuse recette familiale (mélange de soja, carottes, omelette, écrevisses, cajou et coriandre). Pour le fimotage, difficile de ne retenir qu’une partie du matériel, mais vu le thème du remue méninge, on a pas besoin de tout non plus, donc le minimum de survie : de la pâte, des lames, un rouleau, la machine à pâte, quelques lourds carreaux de carelage, et c’est à peu près tout. Comme quoi on a tendance à accumuler tout un tas de trucs qui finalement ne servent que pas souvent… Transport en métro / bus sans encombre, et dans les temps.

Sur place, premier constat comme prévu, je suis le seul homme. Deuxième constat, moi qui avais l’impression d’être chargé en partant, et suréquipé chez moi, finalement je me rends compte que je suis un réel petit joueur en voyant les charettes de matériel de certaine (un peu envieux, moi… hum…).

La répartition des tables se fait assez facilement, les groupes s’étant en partie formés la veille (certains ont fait les 2 jours, d’autres uniquement le samedi, moi uniquement le dimanche). Autre critère, le choix de la pâte. Si certaines sont passés à la Kato, plus dure et donc sans doute plus adaptée aux cannes, d’autres irréductibles comme nous restent sur la Fimo. Même si la nouvelle Fimo Soft est devenue très molle, nous sommes venus avec de l’ancienne recette (quoi qu’un pain ou deux de nouvelle ont du circuler). Et il est vrai que la Kato sent fort, et pas très bon. Bref, notre table était donc composée de Sylvaine, Véronique, Virginie et Nadia (hélas parties trop tôt en début d’après midi), Florence et moi même. Notre groupe s’est réunis autour de Flo, notre prof habituelle, avec pour mission de ne pas la laisser trop prendre la main pour changer (mission en partie échouée, mais ça arrangeait tout le monde je pense).

Vint ensuite le travail de fimotage proprement dit dont je ne peux rien dire pour l’heure. Si ce n’est que de bosser à plusieurs sur un projet n’est pas si simple (surtout quand on fini par constater que les machines à pâtes ne sont pas crantées pareil, et qu’une épaisseur maximum sur l’une n’est pas la même que sur l’autre), mais finalement on s’y fait très vite, et c’est très cool.

L’occasion de papoter (beaucoup), entre autre de Fimo et d’échange de petits trucs et astuces (un des grands intérêts du remue méninge), et aussi de bébés et d’éducation des enfants, du genre de discussion qui fait peur à un futur père.

La pause buffet fut la bienvenue, avec des quiches, salades, poulet, fromage, tartes, gateaux… Toujours un peu trop dans ces cas là, entre autre le vin, car l’assistance était surtout composée de buveuse d’eau / de jus de fruits – ou préférait être raisonnable afin d’être en état de fimoter toute l’après midi.

Et bien sûr, après midi de nouveau consacré au fimotage ; on s’est lancé dans un projet pour le moins ambitieux (du moins c’est ce que l’on a trouvé en avancant, ça avait l’air plus simple au départ), très consomateur de temps, de pâte… et d’usure des nerfs.

Je ne peux pas en dire plus pour l’instant, car il y a d’autres remues méninges sur le même thème à des dates différentes, donc chut pour ne pas influencer les autres. L’idée étant que chaque groupe tourne en roue libre, et que l’on réunisse tout par la suite, sur le site de l’association…

Par contre, ce que je peux dire est que l’on s’est bien amusés.

Et que, même si je suis rentré crevé le soir, il y aura sans doute de nouveau un homme au prochain remue méninge !

6 commentaires

Répondre à claramints Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2021...