Fournée 36 – transfert, canne Art Déco…


Pour ce dimanche 19 avril 2009, fournée marquée par la chaleur… Sans rapport direct avec la Fimo, le fait est qu’il faisait bien chaud dans l’appartement. Et du coup, la pâte est souple, molle, et finalement pas évidente a travailler…

Or donc, au programme, nouveaux transferts au laser, une cane géométrique, une Klimt dans les verts, et quelques… euh… trucs

Et oui, cumul de plusieurs sources de chaleur autour de l’atelier. Du four (ma femme a cuisiné – c’était fort bon), puis un peu plus tard du repassage (ma femme, toujours, active…) et ma foi du printemps qui réchauffe parfois l’atmosphère… J’appréhende l’été…

Bref, pour cette fournée, j’ai tenté de nouveaux transferts sur laser (papier transparent pour rétro projecteur) qui nous donne le n°2, n°3 et 4. Pour ces deux derniers, l’objectif était de faire des sous verres, tirés d’oeuvres pastels secs de Virginie. Mais hélas, pour cause de plaque non parfaitement plate (entre autre à cause de la chaleur), le transfert a un peu raté. J’ai donc tenté d’en extraire quelque trucs, dont sans doute un collier a 7 lamelles qui peut donner un résultat intéressant (après pose de fixation et vernissage) pour le n°3, et sans doute un pendentif après ponçage pour le n°4 – que j’ai recouvert d’une couche de translucide peut être légèrement épaisse…

Ensuite, long travail de découpage et de disposition de plaques pour le n°5, cane géométrique inspirée d’un motif Art Déco. Entièrement réalisé sans trucage (?) et surtout avec des plaques beurks de récupération (sauf le nacré blanc). Bref, l’occasion d’écouler des stocks de restes pour un résultat globalement… géométrique. Je suis plutôt content du travail réalisé (la cane est plutôt bien réduite, le résultat est ce que je visualisais)… Personellement j’aime assez le motif, mais…

Les trucs n°1 sont tirés de chutes de la série 5…

Et au final, et toujours en écoulant les restes, n°6 et n°7, a base de Klimt de verts et de jaunes, qui donnent des trucs intéressants également…

Que dire de plus… Si, un peu plus de boulot dans ma vraie vie en ce moment, et donc un peu moins de temps pour les ateliers… Dommage dans un sens, mais on va pas s’en plaindre dans un autre…

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2021...