Fournée 23 – canne de sang, masque kwelé


Fournée du 15 février 2009, en rouge et translucide (principalement).

Le transparent avec une petite touche de blanc, plaqué sur du rouge. Dit comme ça, ça parait simple, mais très long à faire. Pour qu’a l’arrivée les tranches soient pas assez fines, le résultat n’est pas celui escompté.

Restera aussi connue comme la cane de sang, m’étant un peu coupé le doigt avec une lame de rasoir (au lieu de trancher la cane). Bien fait pour moi, j’aurais du utiliser une lame exprès pour la pâte, pas un truc à double tranchant pour la barbe. Pas eu l’idée d’utiliser le dit sang pour teinter la pâte translucide – si la couleur peut être intéressante, le côté glauque m’arrête.

Le masque, inspiré d’un des tribus kwelés du Gabon, en forme de coeur incarne un génie bienveillant de la forêt, et est utilisé pour éloigner les sorciers, pour les levées de deuil ou lors des fêtes initiatiques pour activer les forces bénéfiques de l’au-delà… Enfin, pas le mien, j’ai un peu ripé sur la fin, la pâte était trop molle à force de manipulation…

Autre essai de faux bois incrusté de métal, qui rejoint l’esprit de la fournée précédente.

2 commentaires

Répondre à dédée Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2021...