Fast food, Junk food et malbouffe…


Atelier spécial pour cette reprise, le 23 septembre, puisqu’en journée complète. L’occasion de faire plus de choses, ou des choses plus complexes.

C’est sous le signe du modelage alimentaire tendance fastfood que Florence nous a guidé.

Je ne sais pas si c’est le fait que ce soit le sujet traité, ou que cela se passe un dimanche, ou sur une journée complète mais nous avons été sages et studieux ce jour là. Peut-être l’habitude, tout simplement?

Non…

Bien sûr, personne ne peut me croire. Mais quand même, nous avons bien travaillé.

Et appris de très nombreuses choses. Si, si!

Saviez vous que les Submarine sandwich, surnomés sub, sont une variété de sandwich américain constituée d’une baguette de pain, contenant typiquement de la viande, du fromage, de la laitue, de la tomate et divers condiments, sauces ou assaisonnements (à l’origine du nom de la chaine Subway), Bon, j’ai creusé après, plus d’infos sur Wikipédia (version US, plus complète).

Saviez vous que nos doigts étaient composés de phalanges, phalangines et phalangettes? Oui, sans doute, mais honnêtement si je l’ai su j’avais complètement oublié les termes (phalange convient pour tout, non?). Et que les unes font des traces dans la pâte Fimo là où les autres moins. Mais je ne saurais dire lesquelles (faut suivre les cours de Flo, hein, je vais pas tout dévoiler.

Saviez vous que le rouge indien est en fait le rouge chinois? Pas celui de la Chine impériale, non, celui de Mao. C’est assez étonnant de constater que les Sioux et autres Cheyennes étaient communistes avant l’heure. Bon, là, j’ai pas pu vérifier mais c’est la prof qui a dit. Là, c’est elle qui nous apprend des choses.

Vous me direz, vu que c’est la prof, c’est normal qu’elle nous apprenne des choses.

Par contre c’est nous qui lui avons appris que le rebord d’une quiche ou d’une pizza s’appelait un trottoir (à priori en Fance et en Suisse).

Et là bien sûr, vous vous doutez que quand nous avons commencé à faire les trottoirs pour enchainer avec les saucisses, ben forcément, l’ambiance studieuse à commencé à virer au n’importe quoi.

Du genre parler de phobie des crevettes, ou de faire deux d’un.

Le résultat est quand même bien appétissant, entre le fameux sub jambon salade fromage, le hotdog moutarde, les tacos (je voulais pas les faire, j’aime pas ça), les hamburgers, les pizzas…

Pas de lutin cette fois ci, je suis resté dans le thème avec mes restes de pates, et ai improvisé un cornet de frites (pas simple), une boutelle de coca et quelques cookies…

Bref, absence de calories dans cette malbouffe, et beaucoup de fous rires.

A lire ailleurs

Un commentaire

Répondre à creationmyway Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PS: il peut vous paraître étrange de cocher la case précisant que vous n'êtes pas un robot...
Mais ceci est lié à la lutte contre le spam, hélas inévitable sur un site en 2021...